Gel hydroalcoolique et Tich’a béAvCatégorie: HalakhaGel hydroalcoolique et Tich’a béAv
Flandrous demandée il y a 2 semaines

Bonsoir Rav,
Est-il permis de s’appliquer du gel hydroalcoolique pendant le jeune de Tich’a béAv en raison de la situation sanitaire actuelle?  (au vu de l’interdit en ce jour de Sikha (s’oindre)?

1 Réponses
Israel Uzan personnel répondue il y a 2 semaines

Bonjour,

Dans votre question vous voulez faire dépendre l’utilisation du gel hydroalcoolique à l’interdit de s’oindre, il me semble que l’interdit serai plutôt celui de  «réhitsa» à savoir l’interdit de se laver (à l’eau chaude ou à l’eau froide) le jour de Tich’a béav.
Mais nous traiterons tout de même de ces deux interdits :

Le Choulhan Aroukh (siman 554,9) tranche que le jour de Tich’a béav il est permis de se laver les mains dans le cas où elles sont salies comme par exemple avec de l’argile ou des excréments.
Pourquoi ? car l’interdit de se laver s’applique seulement si on le fait dans l’intention de se procurer un bien-être ou un plaisir, par contre si le but est de nettoyer une saleté ce sera permis (voir Michna Broura 19)

Dans le même ordre d’idée, le Choulhan Aroukh (siman 554,15) tranche que l’interdit de s’enduire n’entre en vigueur que Lorsqu’on le fait dans un but de se procurer un bien-être, par contre dans un but médical, ce sera autorisé.

En pratique
Etant donné que l’utilisation du gel hydroalcoolique n’a pas pour but de procurer un plaisir mais est utilisé seulement dans un but médical, à savoir de désinfection, on pourra l’utiliser pour se desinfecter les mains. Et ainsi tranche Rav Klein chlita (dans les décisions Halakhique liées au Corona qui sont sorti ces derniers jours) en rajoutant que si il y’a une nécessité de se désinfecter les mains en utilisant du savon et de l’eau, ce sera aussi autorisé.

Kol Touv et Tsom kal

I.Uzan